LE JOUR OÙ TOUT RECOMMENCE.

                         PREMIER ÉPISODE

Tout commence souvent par un  » je ne me sens pas bien, je suis fatiguée, j’ai des nausées,  » et bien d’autres encore.

Je n’ose pas espérer.
Un petit quatrième. Pourquoi pas ! après tout la situation le permet.
Mais je ne suis pas sûre de pouvoir retourner aux couches !.
Et surtout une quatrième CÉSARIENNE*
Des mois de réflexion. Des nuits à en rêver.
Un matin plein de doute et de malaise…

 » Chéri je vais à la pharmacie, je reviens « .
Je m’enferme dans les toilettes, je sors le test de grossesse.
Dans ma tête traîne l’idée d’une énième fausse joie, d’une éventuelle grossesse non aboutie, extra utérine, qui m’aide à garder mon calme.
Les trois minutes m’ont paru longues. Je ne veux plus savoir tout compte fait  et ça doit être encore tôt de toute façon…
Et puis stop, il faut bien que je regarde.
 
Ah il paraît que je suis enceinte. 

Voilà mon premier sentiment.
Je pense que je n’ai pas  encore réalisé.
Ça fait tout drôle,
– et si c’était une fille, et je l’imaginais déjà se marier.
– et si c’était un petit garçon, et je le voyais déjà m’embrasser le front.

Je suis heureuse, mais pris par une angoisse que je n’ai jamais sû m’expliquer.

Pourquoi toute cette confusion !

Je crois que je suis vraiment enceinte.
J’explose de joie.

Je venais de vivre cinq minutes vraiment étranges.
Quand je reprends mes esprits, je me décide à sortir de mes toilettes, qui, le temps de ces minutes, a été un refuge.
J’avais oublié comme on pouvait être bien là. 😁

Papa se doute toute suite de quelque chose.
Je le regarde, en cachant le test de grossesse derrière le dos.

Je lui saute au coup, j’ai de l’avance sur lui, il n’y comprend pas grand chose.
Et tout ce que je trouve à lui dire c’est :

  » Devine quoi, la famille va s’agrandir « .

Je ne voyais pas mes yeux mais je savais qu’ils brillaient.
Je sentais mon cœur battre si fort. Oui, le simple fait de me dire qu’il était là, et je l’aimais déjà.

J’ai un être vivant qui se forme en moi !

 » Ça y est, tout recommence  »

Maman.cettedoucegalère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page