Acquisition de la continence

La continence

À moins de douze jours de la rentrée des classes, beaucoup de parents sont inquiets pour leurs loulous qui feront leur première rentrée en Petite Section de Maternelle.

Déjà parce que cette étape signe un nouveau départ pour eux et pour nous, et surtout parce qu’il faut qu’ils soient « propres » avant cette échéance. Un double stress donc !

Nous vous proposons, au travers de cet article, quelques astuces pour aider votre boutdchou à l’acquisition de la continence.

Pourquoi?

Tout comme la marche, la propreté n’est pas un apprentissage mais bien une acquisition, c’est-à-dire que vous ne pourrez pas lui imposer, mais juste l’accompagner dans cette étape majeure de son développement.

En effet, acquérir la continence nécessite un certain nombre de pré requis physiologiques. Votre enfant doit pouvoir avoir une certaine stabilité en position assise pour se tenir sur le pot ou sur le réhausseur de la cuvette.
Au niveau musculaire, on dit souvent que le bambin sera capable de retenir ses sphincters dès lors qu’il pourra monter et descendre les escaliers sans se tenir.

Et il est nécessaire que l’enfant puisse reconnaître et exprimer ses besoins.

Comment ?

Dès lors ( c’est-à-dire vers 2 ans, un peu avant pour certains et après pour d’autres ), vous pourrez laisser votre enfant sur le pot et lui expliquer son utilité. Il est indispensable de le rassurer en lui parlant et de lui faire comprendre l’intérêt du pot/ des toilettes.
Il pourra d’abord s’y assoir tout habillé pour apprivoiser ce nouvel outil, puis petit à petit, vous pourrez l’installer sans sa couche, mais sans le laisser trop longtemps (5 minutes maximum ). Il ne faudra jamais le forcer au risque de créer un blocage.

S’il ne s’assoit qu’une minute ce n’est pas grave.

Vous pourrez le laisser choisir en toute sécurité ( bien évidemment ) l’emplacement de son pot, un moyen de lui faire comprendre que c’est son moment intime à lui et il doit y être bien pour y arriver.

Certains enfants préféreront directement le rehausseur à WC plutôt que le pot, pour faire comme papa, maman, …

Accompagner en douceur

Il existe aussi énormément d’albums dans la littérature jeunesse pour expliquer, rassurer et accompagner l’enfant dans l’acquisition de la continence.

En voici quatre, parmi tant d’autres, que nous affectionnons particulièrement.

« Qu’y a-t-il dans ta couche ?  » livre-qu-y-a-t-il-dans-ta-couche de Guido Van Genechten aux éditions Albin Michel jeunesse.

« Le pot ça sert à quoi ?  » le-pot-ca-sert-a-quoi de Katie Daynes aux éditions Usborne.

« Petites chansons pour aller sur le pot  » de Paule Battault chez Larousse.

« Le petit pipi de Sami » de Paigniac et Boyer aux éditions Hachette.

Quand ?

L’été est la saison idéale pour l’acquisition de la continence car on peut laisser les petits en couche-culotte ou en slip toute la journée ce qui facilite grandement l’accès au pot/ toilettes, et , en cas « d’accident », il y aura moins de linge à laver.

Toutefois, quelle que soit la saison, il est toujours conseillé d’habiller l’enfant avec des bas dans lesquels il se sentira à l’aise, faciles à baisser et sans bouton/ceinture / fermeture éclair. Privilégiez les bas de jogging aux jeans, et évitez impérativement les salopettes.

Lui faire confiance.

Pour terminer, sachez que chaque enfant avance à son propre rythme ( comme pour l’acquisition de la marche, du langage etc). Inutile de comparer les enfants entre eux, même dans une fratrie. Inutile aussi de vous angoisser, il finira par « être propre », même si cette expression est inappropriée.

Rassurez vous et rassurez votre enfant, encouragez le et ne le brimez surtout pas en cas d’oubli. Il ne le fait pas « exprès « . Parfois, c’est tout simplement qu’il n’est pas prêt à passer de la couche au slip, il faudra peut-être attendre quelques temps.

N’insistez pas, faites une pause de quelques jours ou quelques semaines et proposez à nouveau le pot à votre tout-petit. C’est un énorme travail psycho-moteur que l’enfant doit réaliser.
La continence nocturne peut être un peu plus longue à acquérir, c’est tout à fait normal.

Chez nous, pour s’encourager, loulou a choisi le-livre-sonore-de-mes-emotions et reste sur la page fierté comme un avant goût de victoire.

Même si le pot est jusqu’à présent vide, nous sommes fiers de le voir bien grandir.

Pour plus d’idées livres enfants n’hésitez pas à lire notre article https://mamancettegalere.com/?p=22

Maman.cettedoucegalère

12 réflexions sur « Acquisition de la continence »

    1. Merci pour votre commentaire. C’est vrai que vous avez encore quelques mois devant vous meme s’ils grandissent si vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page